Croyance en l’enfer comme prédicteur de la criminalité

Il est bien connu que la religion exerce des effets positifs sur les comportements prosociaux normatifs. Néanmoins, des recherches menées par Azim Shariff suggèrent que la religion produit ces effets positifs principalement par le biais de la peur du châtiment surnaturel alors que, dans le même temps, la croyance en une bienveillance surnaturelle est associée à un comportement moins prosocial.

Divergent Effects of Beliefs in Heaven and Hell on National Crime Rates, Azim F. Shariff, Mijke Rhemtulla.

Plusieurs études ont d’ores et déjà montré que la religiosité est positivement corrélée avec la charité et le bénévolat. La religiosité montre aussi une relation négative avec les attitudes laxistes sur le caractère justifiable de transgressions morales. Des travaux expérimentaux ont montré que ‘l’amorçage’ religieuse augmente la générosité “prosociale” et la coopération, et contribue aussi à diminuer la tricherie.

Mais toutes les croyances religieuses ne sont pas équivalentes. Dans une étude de 2011, Azim Shariff montre que les étudiants universitaires ayant des croyances plus fortes en un Dieu punitif sont moins susceptibles de tricher sur une tâche scolaire tandis que les étudiants ayant des croyances plus fortes en un Dieu miséricordieux tendent à tricher plus souvent (Mean Gods Make Good People, figure 1, p. 89). Ce résultat est conforme aux théories mettant en évidence l’efficacité du châtiment surnaturel pour réguler le comportement moral.

Examinons maintenant les résultats de la présente étude. La Table 1 présente les covariables entrées dans une série d’équations de régression linéaire.

Divergent Effects of Beliefs in Heaven and Hell on National Crime Rates - Table 1

Comme prévu, la croyance au ciel (βheaven  = 1.958,  p < .001) et la croyance en l’enfer (βhell  = -1.941,  p < .001) montrent des effets significatifs, uniques, et opposés sur les taux de criminalité. Une fois la “croyance au ciel” contrôlée, une hausse d’un écart-type (Standard Deviation) de la “croyance en l’enfer” provoque une diminution de deux écarts-types dans le taux de criminalité national. Inversement, une fois la “croyance en l’enfer” contrôlée, une hausse d’un écart-type de la “croyance au ciel” provoque une augmentation de deux écarts-types dans le taux de criminalité national.

Pour isoler certaines variables confondantes, les auteurs ont inséré un grand nombre de covariables, dont le PIB par habitant et le coefficient de Gini, trois variables du “Big Five” (conscience, névrosisme et agréabilité), la densité urbaine, l’espérance de vie, la fréquentation religieuse, la croyance en Dieu, etc… (voir Table 1).

Malgré certaines variables (la pauvreté et les inégalités) fréquemment considérées comme étant des déterminants de la criminalité, il s’est avéré que seule la croyance en Dieu avait un effet significatif sur les taux moyens de criminalité, et ceci, au-delà des effets de la croyance au ciel et en l’enfer.

Le résultat est représenté comme suit : la croyance en Dieu et la croyance en l’enfer diminuent le taux de criminalité tandis que la croyance au ciel augmente le taux de criminalité.

Divergent Effects of Beliefs in Heaven and Hell on National Crime Rates - Figure 1

La figure 1 ci-dessus examine les taux de crime comme une fonction du degré dans lequel une plus grande proportion d’une population au niveau national croit plus au ciel qu’en l’enfer. La figure montre que le taux de croyance au ciel est presque toujours plus élevé que le taux de croyance en l’enfer; à mesure que le degré de divergence augmente, le taux de crime augmente. Ce schéma est robuste aux variabilités culturelles et spatiales.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s