Les religieux sont des amants altruistes (GSS)

Le General Social Survey fournit des données sur une vaste étendue de sujets. Nous recueillons ici l’opinion des individus sur l’amour altruiste. L’échantillon porte sur les blancs (range : 1972-2010).

Les données ont été ajustées pour l’âge (30-60) et le statut marital (marié).

“I would rather suffer myself than let the one I love suffer.” [row : AGAPE1]

“I cannot be happy unless I place the one I love’s happiness before my own.” [row : AGAPE2]

“I am usually willing to sacrifice my own wishes to let the one I love achieve his/hers.” [row : AGAPE3]

“I would endure all things for the sake of the one I love.” [row : AGAPE4]

Le niveau d’éducation est négativement corrélé à l’amour altruiste mais pas avec la religiosité (mesurée avec la variable “ATTEND”) : il n’y a donc aucune nécessité de contrôler cette variable. L’âge exerce un effet sur les taux de réponses positives/négatives, mais uniquement à partir des deux extrémités du spectre des âges. Le statut marital influence grandement les réponses. En conséquence, l’échantillon a été limité aux individus mariés âgés de 30 à 60 ans. La variable AGAPE1 ne plaide pas nécessairement en faveur des religieux, mais les variables AGAPE2 et AGAPE4 révèlent une tendance très nette.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s